Aller au contenu

Polyclinique Quimper Sud

Quimper (29)

" La Polyclinique Quimper Sud, implantée en centre-ville de Quimper, a rejoint le groupe mutualiste HOSPI GRAND OUEST en 2015. Elle est un acteur incontournable du Finistère sud : un plateau d’imagerie de pointe (2 IRM, 1 scanner) complète son offre de chirurgie et de médecine, et permet entre autres, des prises en charge chirurgicales lourdes, notamment en cancérologie (digestif, thoracique et ORL). L’innovation au service du patient est fortement ancrée dans ses valeurs. Depuis fin 2016, elle prépare avec la Clinique Saint-Michel & Sainte-Anne, un projet de regroupement des cliniques quimpéroises sur un nouveau site pour un déménagement courant 2021. "

Anthony Monnier, Directeur

La Polyclinique Quimper Sud est un établissement chirurgical majeur pour la prise en charge de la population du territoire de santé n°2. Seul établissement du Finistère Sud développant la chirurgie vasculaire et thoracique, elle apporte une permanence de soins effective dans cette spécialité pour l’ensemble de la population. Totalement intégrée dans le paysage sanitaire du territoire de santé, elle collabore étroitement avec la Clinique Saint-Michel & Sainte-Anne pour offrir une filière continue de prise en charge carcinologique, tant du point de vue de la chimiothérapie que de l’oncologie médicale ou des soins palliatifs.

La Polyclinique Quimper-Sud et la Clinique Saint-Michel & Sainte-Anne ont intégré le groupe HOSPI GRAND OUEST en 2015. Seules alternatives à l’hospitalisation publique, ces structures ont vocation à se regrouper sur un même site afin de faciliter une prise en charge pluridisciplinaire de qualité au travers de la création d’un plateau technique unique partagé entre toutes les spécialités médicales.
Le projet de regroupement est maintenant une réalité avec la mise en oeuvre des premiers groupes de travail en 2016.

Les points forts de l'établissement

1. Monopole de l’activité vasculaire et thoracique sur le territoire de santé n°2 de Bretagne

2. Activité importante en gastro-entérologie : 4 285 endoscopies en 2016

3. Développement des alternatives à l’hospitalisation : chirurgie des hernies inguinales en Ambulatoire = 86,7 % pour un taux moyen national de 58,6 % et un taux régional moyen de 43,1 %

4. Existence d’un service de Soins Non Programmés urgents (SNP). Le service de Soins Non Programmés de la Polyclinique Quimper Sud a désormais atteint un plateau d’activité, avec 10 500 passages en 2016 pour un temps moyen de prise en charge d’une heure.

Les spécialités 

  • Chirurgie gynécologique et mammaire
  • Chirurgie viscérale et digestive
  • Chirurgie vasculaire et thoracique
  • Chirurgie plastique reconstructrice
  • Chirurgie orthopédique, traumatologique
  • ORL et chirurgie maxillo-faciale
  • Stomatologie et chirurgie dentaire
  • Ophtalmologie
  • Anesthésie réanimation
  • Gastro-entérologie
Quelques chiffres